cours de piano logo

Compositeurs


Cours de piano pour tous

   
Actualités Festivals Master class Auditions Grands professeurs Compositeurs Histoire du piano Livres Disques
Votre annonce gratuite... sur cours-de-piano-pour-tous.com !
     


 

Quelques compositeurs incontournables qui ont marqué la musique.

Jean-Sebastien Bach

Jean Sébastien Bach (1685-1750).
Orphelin assez jeune, c'est son frère aîné qui s'occupe de son éducation. Passionné et avide d'apprendre, il arpente à pieds les régions nord de l'Allemagne pour aller entendre les grands maîtres de l'orgue de l'époque qui sont, Pachelbel, Buxtehude, Froberger. Son premier poste de musicien est à la cour du Duc de Saxe à Weimar, puis à la cour du Prince d'Anhalt. Enfin sa renommée lui vaut le poste de "Cantor" de l'église protestante de Leipzig, poste qu'il ne quittera pas jusqu'à sa mort. D'une grande maîtrise polyphonique et tonale, il pouvait composer sur commande des oeuvres essentiellement religieuses. Excellent improvisateur, à partir d'une mélodie, il pouvait improviser une fugue à trois ou quatre voix. Quand on connaît la complexité de l'architecture de ce genre de pièce, on reste sans voix...

   

Georg Friedrich Haendel (1685-1759).
Haendel est le génie précoce par excellence. A huit ans, son talent d'organiste impressionne le Duc de Saxe qui, enthousiaste, subventionne les études musicales du jeune prodige.
A onze ans, celui-ci maîtrise aussi bien la musique que son professeur et commence une tournée en Europe. Lubëk, Hambourg, puis l'Italie ou il se mesure à Domenico Scarlatti et fini par un triomphe à Venise.
A l'âge adulte, il s'installe en Angleterre ou il écrira ses plus beaux opéras et musiques pour la cour.
La tradition anglaise veut que le Roi ou la Reine se lève pour l'Alleluia du Messie d'Haendel.
Il est enterré à l'abbaye de Westminster.

Georg_Friedrich_Haendel
   
Domenico Scarlatti

Domenico Scarlatti (1685-1757).
Un paradoxe, le principal représentant de la musique baroque espagnole est Napolitain.
Domenico qui se montra très jeune un remarquable claveciniste, souffrait de la notoriété de son père Alessandro Scarlatti, le plus célèbre compositeur d'opéra de son époque. Pour échapper à l'emprise paternelle, Domenico renonça à la citoyenneté napolitaine et s'embarqua pour le Portugal à la cour du Roi Jean V, où il devint le maître de clavecin des enfants royaux. En 1729, l'infante Maria Barbara épousa Ferdinand VI et Scarlatti la suivit à Séville puis à Madrid demeurant à son service jusqu'à sa mort. C'est pour Maria Barbara qu'il composa la somme enorme de 555 sonates qui sont toujours jouées.

   

Jean-Baptiste Lully (1632-1687).
Giambattista Lulli arriva en France adolescent. Il fut le serviteur personnel de Mademoiselle de Montpensier. Très doué en musique il devint plus tard le surintendant de la Musique du roi et maître de musique de la famille royale. En collaboration avec Molière, il mit au point la "comédie-ballet". Avec le poète Philippe Quinault il créa la "tragédie en musique", une forme d'opéra à la Française régie par des lois strictes. Cette forme d'opéra ne s'est jamais imposée sur les scènes étrangères. Autoritaire, Lully exigeait une discipline sans faille aux musiciens des orchestres qu'il avait créé, "La Grande Bande" des violons du roy et les petits violons. c'est de Lully que nous tenons l'origine de l'orchestre symphonique, en réunissant et en fusionnant pour la première fois les sonneries militaires et de chasse du roi avec l'orchestre à corde du château. Il dirigeait son orchestre en tenant un grand bâton dont il frappait le sol en rythme (c'est l'origine de la baguette des chefs d'orchestres). Mal lui en prit : il finit par se blesser le pied, la plaie s'infecta et il mourut de la gangrène.

  jean-Baptiste Lully

>>>

 

 

>>>
>>>
1  2 


 

  Partenariat  |  Mentions légales  |  Statistiques